« L’adultère a peut-être sauvé mon couple »

Je n’ai pas l’habitude d’utiliser des phrases choc, mais celle-ci a été prononcée dans mon bureau à plus d’une occasion.  Comment est-ce possible ?

Des personnes engagées depuis des années dans des relations de couples solides, avec ou sans enfants sont parfois prises sans trop s’en apercevoir dans une dynamique de silence. La vie quotidienne se poursuit métro-boulot-dodo, sans heurts, « on ne s’est jamais chicanés » disent-ils.

Puis, un des deux partenaires accumule des frustrations sans le dire, même sans l’admettre pour soi-même. Née d’un sentiment de rejet, de ne pas être écouté dans ses propositions ou ses préférences, le repli graduel sur soi et sur ses activités personnelles entraîne une distance qui se creuse peu à peu. Ces personnes ont généralement une façon très efficace d’éviter les conflits en cédant rapidement aux demandes de la personne qu’ils aiment.

Les années passent et les événements se succèdent.

Un jour, ils tombent amoureux de quelqu’un d’autre. « Ce n’est pas moi, jamais je n’aurais pensé faire ça ! ». Ils débutent une relation avec une autre personne et sentent que « tout » serait possible avec elle. Mais ils hésitent. Ils aiment encore leur partenaire.

À quoi sert cette seconde relation ? Au-delà de l’intérêt réel porté à cette personne et du plaisir d’être avec elle, il s’agit aussi d’une manière indirecte de révéler le malaise caché.

Impossible de faire semblant. Surtout lorsque la nouvelle relation est découverte. Comment cela se résoudra-t-il ? Quel sens les deux partenaires sauront-ils donner à cette épreuve? Comment apprendre à s’exprimer autrement et à s’écouter autrement ?

Cela peut faire l’objet d’une thérapie de couple (je réfère à Objectif couple dans ce cas puisque je ne fais pas de thérapie de couple) ou d’une thérapie individuelle pour traverser au mieux cette étape difficile.

This entry was posted in La psycho au quotidien and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>